Les Mondialistes à la conquête de l’Ukraine

Avanti populo!

Les Mondialistes à la conquête de l’Ukraine

Motifs et raisons de l’intervention russe

Tout justifie cette intervention. Le nier n’est que mauvaise foi obligée.
L’OTAN organise de gigantesques exercices militaires le long des frontières russes et manifeste clairement son intention d’intégrer tôt ou tard l’Ukraine.
L’Union européenne manifeste la même intention.
Le coup d’état de 2014 organisé par la CIA qui a mis au pouvoir des néofascistes à Kiev a mal tourné. Victoria Nuland et les mondialistes, que l’on appelle, le plus souvent, les Occidentaux, ont décidé depuis belle lurette d’annexer l’Ukraine. Pour tout dire, c’est enfin clair, les mondialistes ont décidé d’annexer le monde entier. La mondialisation n’a pas d’autre raison d’être. La presse internationale passe son temps à fabriquer une actualité qui sert de prétexte à faire des guerres, à les provoquer. Pour annexer l’Ukraine et la piller, il est nécessaire de l’affaiblir, d’y provoquer une guerre civile, et pour cela, rien de tel que s’en prendre à un groupe de population. Les fascistes de la pire espèce que les mondialistes ont mis au pouvoir et qui font exactement ce que les mondialistes leur demandent se sont mis à stigmatiser, et puis à discriminer, et enfin à massacrer les Russes d’Ukraine.
Les Russes d’Ukraine ne se sont pas laissé faire. Une guerre civile a éclaté en 2014, presque immédiatement après le putsch. Une partie du Donbass a revendiqué son indépendance. La Russie n’est pas demeurée inactive. Elle arme et ravitaille les Russes du Donbass.
La Crimée a organisé un référendum. Les troupes russes ont également empêché le régime de Kiev d’intervenir et la Crimée a décidé de retourner à la Russie.
Pour les médias mondialistes, c’est une crime, une violation du droit à international. Ils n’ont que les mots droit international à la bouche. Ce sont eux également qui financent et qui nomment les juges du tribunal pénal international. Ils n’ont plus de ce fait qu’une obsession: faire justice.
N’ayant qu’une idée, c’est de leur être agréable, de faire partie du club mondialiste, le régime de Kiev s’est mis à accumuler des armes et des troupes. Il engage des mercenaires. Simultanément, comme un petit enfant, il fait mine de demander que l’Ukraine puisse faire partie de l’OTAN. Il implore l’Union européenne de pouvoir l’intégrer également. En échange, il reçoit énormément d’argent de l’Union européenne et des USA. Il reçoit également des armes. . En fait, il paie ces armes avec l’argent qu’il reçoit, et qu’il devra tôt ou tard rembourser, en tout cas en partie. Mais il n’est pas à cela près. En moins de dix ans, l’Ukraine s’est formidablement endettée. Dès le coup d’état, la dette de l’Ukraine est passé de 30% du PIB à 70% du PIB. Sa dette était le 30 novembre 2022 de 94,15 milliards de dollars. Son PIB a diminué de moitié après le coup d’état fasciste de février 2014. Tout cela a été mis sur le compte de la guerre dans le Donbass. Ce PIB s’est mis a remonter malgré des achats massifs d’armes. Pour cela, le nouveau régime a bradé l’Ukraine aux oligarques, vendu toutes les entreprises d’état, et s’est lancé à corps perdu dans la guerre contre les Russes du Donbass.
Au lieu de mettre fin à la guerre, de conclure un accord qui respecte toutes les parties, au lieu de respecter les accords qu’ils ont signés avec la Russie qui a essayé de mettre fin à la guerre, l’escalade continue. Plus la tension augmente, plus le régime de Kiev a droit à des facilités de paiement, à des armes, et même à des aides financières importantes. Il a fini par provoquer une intervention russe.
Le tiers du quart de la moitié de ce que le régime fasciste de Kiev a fait aux Russes du Donbass et d’Ukraine suffirait à justifier cette intervention. Mais la menace que représente l’intégration de l’Ukraine à l’OTAN, qui représente une menace majeure pour l’existence de la Russie, représente également une raison pour la Russie d’intervenir en Ukraine. Elle est du reste intervenue en Géorgie pour les mêmes raisons, et pourrait encore le faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.